Téléphone : Loos
09.72.64.79.81
Téléphone : Tourcoing
09.72.64.79.85

Vœux du Maire de Loos.

 La Fabrique de l’Emploi était à la cérémonie des vœux le samedi 11 janvier 2020. Voici ce que Madame Le Maire nous a dit :

Il faut que ces vœux deviennent une réalité visible sur le terrain, nous dit-elle.
Elle a adressé en premier lieu et de tout cœur, d’être bien dans notre corps, dans notre esprit, et dans notre cœur pour l’année à venir, en bonne santé.

Madame le Maire avec bienveillance, a parlé de papillons pour la métamorphose de la ville.
 » Elle deviendra un beau papillon, notre ville, agréable à vivre ».
Mais elle insiste que l’humanité durera plus longtemps que la vie d’un papillon, si toutefois, elle veut bien apprendre à devenir un peu plus sage.

Soyons des acteurs intelligents, plutôt que spectateurs résignés et nous serons ainsi les tisserands de notre avenir.
C’est un vœu qui pourrait nous être utile pour tous.

Elle nous dit, que l’humanité ne peut se concevoir qu’à travers la seule vue des comptables. 
« A force de compter les arbres qui tombent, on oublie tous ceux qui poussent et reconstituent les forêts
. »
C’est difficile d’avoir une vue d’ensemble, à ce jour de notre monde, nous dit elle. Il faudrait étudier toute sa vie et ne rien faire d’autre.
Pourquoi cela !
Parce que la raison a voulu tout expliquer et mettre tout en cause. Pour moi, c’est trahir la vie. On ne peut pas tout mettre dans le tableur excel…!
La fraternité exprime le souci de l’autre. Le sens du commun, qui devrait inspirer plus souvent nos vies dans la période déséquilibrée, que nous vivons, dont la couleur jaune manifeste depuis plus d’un an, d’assouvi et d’inquiétude. Encore un vœu, sur la remise à l’honneur de la fraternité, troisième pilier de notre devise républicaine.
Elle nous demande de militer pour ramener la force de la valeur d’entraide.
 » Elle est inscrite dans tous les gènes de tout être vivant et l’être humain doit arrêter de détruire cet équilibre fragile.  »
Nous devons retrouver la confiance collective du bien sur un mode coopérative. C’est comme ça que  nous bâtirons un futur et qu’il fera bon y vivre. 

Cela donnerait une entreprise à but d’emploi (E.B.E) qui remet au travail des personnes qui en sont privées depuis très longtemps.
Cela donnerait une zone à faible émission d’ampleur métropolitaine où plutôt que de pester contre la mauvaise qualité de l’air qui apporte les cancers, on délaisserait la voiture chaque fois que l’on peut marcher et où l’on accepterait de se débarrasser d’un véhicule très polluant pour un autre plus vertueux fonctionnant à l’hydrogène par exemple.
Cela donnerait un éco-quartier si l’opportunité de transformer une friche industrielle en terreau vivant crève les yeux.
Cela donnerait une école de la seconde chance, car la connaissance est le meilleur antidote à la violence, la seule richesse qui augmente lorsqu’on l’a partage.

Elle nous dit aussi, que les contes et légendes ne sont pas tout juste bons à distraire les enfants,  ils nous offrent des repères pour nous éclairer les jours maussades ou par gros temps, aussi aux parents. Les bâtisseurs du futur, doivent s’octroyer des parenthèses enchantées pour se régénérer.
N’est- ce pas le vrai sens du temps libre que la réforme des 35 heures à voulu mettre à l’honneur?
Elle termine en nous disant, qu’il est important de suivre son intuition même quand elle est inconfortable. Il faut agir en citoyen libre mais ça nécessite de prendre des risques. N’ayons pas peur, osons tous ensemble explorer le chemin inconnu et la vie sera belle.
La Fabrique de l’Emploi, c’est son quotidien d’explorer les chemins inconnus, nous avançons.
Nous, chômeurs de longue durée, avons pris notre cheval de bataille. Nous sommes dans l’incertitude mais le combat nous fait battre le cœur pour que chacun de nous puisse rêver d’un monde meilleur.

La Fabrique de l’Emploi renouvelle ses vœux à tous de joie, bonheur, santé, et comme Madame Le Maire, une belle vie dans notre quartier avec nous.

Des extrait de paroles du discours de Madame le Maire de Loos
Les photos et le texte sont la propriété de l’auteur

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *